programme et actualités

2019: année des Lettres de mon Moulin: 150 ans de parution

un week-end par mois: exposition, lectures, spectacles, ateliers, rencontres... pour évoquer un conte

19-20 janvier: Installation

16-17 février: les étoiles

16-17 mars: l'Arlésienne

13-14 avril: Le secret de Maître Cornille

18-19 mai: l'élixir du Père Gaucher

8-9 juin: la chèvre de Monsieur Seguin

13-14 juillet: le sous-préfet aux champs

17-18 août: l'homme à la cervelle d'or

21-22 septembre: la mort du dauphin

19-20 octobre: la curé de Cucugnan

16-17 novembre: la mule du pape

14-15 décembre: les trois messes basses

 

2019 verra aussi la 20ème édition du festival "Paroles de nuit" (les 7 et 8 juin) et la 1ere édition du festival "Partage" des Mots à l'Envers (13 avril)


 

samedi 13 avril à partir de 14h: P-Art-Age: une après-midi festive organisée par "Les Mots à l'Envers"

 



 

samedi 16 mars et dimanche 17 mars à partir de 14h: l'Arlésienne dans la Maison Daudet! deux spectacles: Aimé Césaire par B NZoutani et Mes Mots d'Elles par M Vincent Royol


 

 En 2019, chaque mois un conte est mis en avant pour commémorer les 150 ans de la première édition des Lettres de mon Moulin, dont le manuscrit a été rédigé à Champrosay. 

 

les 16 et 17 mars: l'Arlésienne

 

 

pendant le week end, la maison est ouverte de 14h à 19h et le samedi à 20h pour une veillée exceptionnelle.

exposition: l'Arlésienne

film - musique

 

samedi 16 mars:

- 14h à 15h: "L'heure de jeu": l'Arlésienne à Champrosay (atelier conte)

- 15h15 à 16h45: atelier - réaliser un jeu à partir du conte

- 18h: rencontre autour d'un verre: Daudet et Mistral - autour de l'Arlésienne

- 20h: "Cahier d'un retour au pays natal" d'Aimé Césaire dit par Bertrand N Zoutani. Un oeuvre majeure de la poésie francophone.

 

dimanche 17 mars:

14h à 15h: rencontre autour d'un café: Daudet et les femmes

 

16h: concert

Marion Vincent Royol chante la femme: "Mes mots d'elles". 

"Voyage à travers les plumes (et les ailes) de femmes, exclusivement. Des textes, des chansons. Derrière les mots, l'émo-tion. "Miss !on", derrière son piano (mais pas que), aime et sème douceurs, humeurs, fureurs, bonheurs... dans les coeurs."

 

Mars, c'est le mois de la poésie (le printemps des poètes, avec pour thème "la beauté"), de la langue française et de la Journée de la Femme... l'Arlésienne s'impose!!!!!!

 

 

 


 

samedi 16 et dimanche 17 février:  Les Lettres de mon moulin ont 150 ans!

Les Etoiles

 


 

 En 2019, chaque mois un conte est mis en avant pour commémorer les 150 ans de la première édition des Lettres de mon Moulin, dont le manuscrit a été rédigé à Champrosay. 

 

les 16 et 17 février: Les étoiles

 

 

pendant le week end, la maison est ouverte de 14h à 19h

exposition: Les Etoiles - exposition de bogolans de Djibril Maïga

 

 

samedi 16 février:

- 15h à 16h: "L'heure de jeu": fabriquer un puzzle "étoile"

- 18h: rencontre autour d'un verre: Les Etoiles au Niger (évocation du livre de Maurice Guiré, écrivain burkinabè)

 

dimanche 17 février:

14h à 15h: rencontre autour d'un café: Les Etoiles

 

  

Février, c'est le mois du festival départemental EM FEST (Afrique de l'Ouest), l'occasion d'évoquer les étoiles et la vie de la nuit ... en Provence ou dans le désert du Niger....

 

 

 


 

du 1 au 10 février 2019: EM FEST dans la maison Daudet

 


 

EM FEST dans la maison d’Alphonse Daudet

Du 1 au 10 février 2019

33, rue Alphonse Daudet – Champrosay – 91210 Draveil

Maison.daudet@laposte.net

www.maison-alphonse-daudet.fr

tel 06 30 56 79 08

 

 

La maison d’Alphonse Daudet reçoit régulièrement des artistes francophones, conteurs, écrivains, comédiens, musiciens, mais aussi  peintres, danseurs… du monde entier. Nous avons des relations privilégiées depuis plus de 20 ans avec des artistes d’Afrique de l’Ouest et notamment avec l’artiste KPG de renommée internationale.

Exposition « bogolans »

 

4 artistes d’Afrique de l’Ouest présentent des œuvres contemporaines peintes sur toile artisanale avec de la terre et des plantes, selon la technique traditionnelle du « bogolan ».

Djibril Maïga, Moussa Daniogo, Dramane Diarra, Ismaël Diabate.

Exposition ouverte :

Le vendredi 1 février : 14h – 17h

Samedi 2, dimanche 3, samedi 9, dimanche 10 : 10h – 18h

Du 4 au 8 février (sauf le jeudi 7 février) : 16h-20h

Ou sur rendez-vous (tel 06 30 56 79 08)

 

 

Djibril Maïga intervient dans tous lieux pour des rencontres et des ateliers d’initiation au bogolan, et notamment dans la maison d’Alphonse Daudet :

Vendredi 1 février à 18h : Apéro-Rencontre autour du « bogolan »

Samedi 2 février à 15h : démonstration de la technique du « bogolan »

Mercredi 6 après midi ; samedi 9 et dimanche 10 toute la journée : ateliers d’initiation sur inscription

 

Autour de « Ragande »

 

« Ragande » (« Ne dors pas ! ») : un spectacle de KPG associant parole, musique, danse. Quatre artistes venus du Burkina Faso et du Mali pour présenter l’art d’Afrique de l’Ouest

KPG, conteur

Erick Yelkouni et Drissa Sissoko, musiciens

Nadokelja, danseuse

 

« Ragandé » en spectacle le 2 février à 19h30 au café culture de Draveil, dans le cadre d’un partenariat avec TransAide (réservation et renseignement 06 45 29 51 33)

 

 

Et dans la maison d’Alphonse Daudet :

Rencontre avec les artistes de la compagnie KPG :

Lundi 4 février à 18h,

mardi  5 février à 18h,

vendredi  8 février à 18h, apéro rencontre :

vendredi 8 février à 20h : soirée avec KPG et ses artistes, suivi d’un buffet offert par l’association

 

 

Images et cinéma d’Afrique de l’Ouest :

L’Afrique de l’Ouest possède une grande richesse au niveau du cinéma. Plusieurs films seront proposés pendant le festival EM FEST dans la maison d’Alphonse Daudet, au choix des participants :

Dans la maison d’Alphonse Daudet :

Samedi 9 février à 20h : soirée film (au choix des participants) et buffet offert par l’association

Dimanche 10 février à 15h et à 17h30 : séances film

 

 

Deux textes pour parler du Mali : la charte du Manden et un conte traditionnel

La charte du Mandé proclamée au Mali en 1236 et inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2009 (UNESCO) est un texte surprenant, qui défend les droits de l’homme bien avant notre déclaration universelle !

Le Mali est riche de ses contes. Nous mettons en avant cette année l’écrivain et ethnologue malien Amadou Hampâté Bâ.

La comédienne Mathilde Bost interviendra dans la maison d’Alphonse Daudet:

Samedi 9 février à 16h : lecture et atelier contes

 

 

 

Participation aux frais :

Les artistes sont tous des professionnels reconnus venus tout spécialement pour le festival. Afin de faire face aux frais (transport, frais administratifs, séjour, rémunération…) nous demandons :

Une participation libre pour les apéro-rencontres, la séance de contes, la veillée du 9 février et la démonstration de bogolan

Une participation de 15 euros pour la veillée du 8 février (12 euros pour les adhérents, 8 euros pour les enfants)

Une participation pour les ateliers dans les locaux de la maison d’Alphonse Daudet:
Atelier danse ( avec musique en live) : durée 1h30, maximum 10 personnes, participation aux frais: 25€
Atelier Bogolan : durée 2h, maximum 10 personnes, participation aux frais : 25€ (plus 20€ de matériel : tissu et teintures naturelles)

L’exposition est librement ouverte. Il est possible d’acquérir des œuvres ou des livres et CD autour du spectacle Ragande



 

 

 

Dans le cadre du festival départemental de l'

 Essonne, EM FEST, et en partenariat avec TransAide Draveil, le spectacle RAGANDE aura lieu le samedi 2 février à 19h30 au Café Culture de Draveil. Il est indispensable de réserver!!!!

tel 06 45 29 51 33

 

 

pour constater les artistes: maison d'Alphonse Daudet à Draveil (tel 06 30 56 79 08= jusqu'au 8 février



 

BOGOLAN : une technique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest

 

 

A l’occasion de l’édition 2019 d’EM FEST, la maison d’Alphonse Daudet, en partenariat avec Trans Aide Draveil, propose une série d’animations autour d’un art ancien d’Afrique de l’Ouest : le BOGOLAN.

 

du 1 au 10 février : exposition dans la maison d’Alphonse Daudet des œuvres de quatre artistes : Djibril Maïga , Ismaël Diabate, Moussa Daniogo et Dramane Diarra.

L’artiste Djibril Maïga sera présent pendant la durée du festival, ainsi qu’en amont (pour animer des ateliers)

 

Quatre visions artistiques pour une même technique très ancienne, et une réappropriation des symboles traditionnels d’Afrique de l’Ouest.

 

 

compléments à l’exposition :

D’autres ressources sont disponibles pour enrichir l’exposition et faire connaître le bogolan auprès d’autres publics à l’occasion d’EM FEST 2019 :

 

            - exposition complémentaire d’œuvres de Djibril Maïga

- exposition des réalisations des ateliers bogolan (dans les établissements participants à cette activité)

- panneaux explicatifs sur la technique du bogolan

- panneaux sur les symboles traditionnels

            - échantillons des fils, tissus et plantes utilisées

            - reportage photo autour du bogolan (possibilité diaporama)

- démonstration de Djibril Maïga

- présentation de la technique, des matériaux naturels utilisés, des possibilités artistiques par Djibril Maïga

- présentation des symboles traditionnels utilisés dans les bogolans

- ateliers bogolan. A partir des plantes et terres rapportées d’Afrique de l’Ouest, ainsi que des tissus artisanaux, réalisation de tableaux.

ces ateliers nécessitent un minimum de 2 fois 2h (durée conseillée : 4 fois 2 h). Ils seront proposés entre novembre et janvier, de façon à exposer les réalisations à l’occasion d’EM FEST.

 

thèmes proposés à l’occasion d’EM FEST :

 

« Il n’y a pas de petite querelle », conte d’Amadou Hampâté Bâ

la charte du Manden : proclamée au Mali en 1236 et inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2009 (UNESCO).

           


 

LE BOGOLAN : un art traditionnel d’Afrique de l’Ouest

 

(d’après le site de Djibril Maïga : http://bogolanmaidji.free.fr)

 

 L'origine du nom bogolan en langue bambara veut dire : BOGO argile ou boue et LAN fait de.

fait avec de l'argile ou de la boue.

Le bogolan est un art traditionnel de l'Afrique de l'Ouest. Son origine se perd dans la nuit des temps. C'est une technique de teinture du coton à 100%, tissé et cousu en bandes qui nécessite plusieurs étapes de réalisation, selon un long processus alternant trempage, lavage et séchage. Le tissu est plongé une teinture végétale, une décoction de n'galama (feuille de l'arbre anogeissus leiocarpus) qui va donner la coloration de base et qui sert également de fixateur pour rendre le noir indélébile. Le tissu ensuite exposé au soleil prend une belle teinte jaune et sera fin prêt pour laisser libre cours à l'inspiration de l'artiste. 

À l'aide d'une craie, celui-ci trace les motifs du bogolan qui sera aux couleurs de la terre. Le noir est de l'argile tirée du marigot et fermenté plusieurs semaines dans une jarre. Le blanc est une décoloration. Le marron clair est le résultat d'une décoction d'écorces de néré et le marron foncé s'obtient en mélangeant le n'galama et l'argile. L'ocre jaune s'obtient en mêlant le n'galama à de la cendre. Le rouge bourgogne résulte de la décoction de l'écorce du raisin sauvage.

Fabrication du Bogolan

Le bogolan est un art traditionnel qui remonte à la nuit des temps. Extrait du document sur le bogolan:
Les matériaux de base sont issus de la nature.
La première étape est la collecte de la boue dans le marigot.
Les plaques de boue sont prélevées et mises en bac de fermentation pendant au moins un mois. La boue est le noir bogolan.
Le Bagana est un ferment de la boue.
Dans les marchés aux herbes se trouvent celles qui serviront aux teintures du bogolan.
Des écorces, des feuilles, des graines, etc.=
À l'avant plan à gauche, l'écorce de raisin sauvage qui donne la couleur rouge. Les herbes et les écorces seront bouillies et la décoction servira à colorer le coton.
Du Burkina Faso à Paris, on trouve les herbes de base du bogolan.
Le n'galama est la plante maîtresse. Elle fixe les couleurs et mélangée à de la cendre elle devient teinture pour les ocres.
La fève de néré donne les marrons. 
Le coton est tissé à la main par bande.
Les bandes sont assemblées au format désiré. 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Rituels Et symboles

Autrefois le bogolan était exécuté par les femmes à partir de codifications précises et de motifs en fonction des usages particuliers - chasse, mariage, circoncision, etc... 
De nos jours, des artistes, comme Djibril Maïga, s'inspirent de la tradition ancestrale et des symboles employés par différentes ethnies Dogon, Senoufo et autres, pour leurs propres créations et faire parler le tissu.

 

 Djibril MAÏGA

Djibril Maïga sera présent à l'occasion d'EM FEST: rencontres, démonstrations, ateliers...

 

D'origine sonraï, Djibril Maïga est passé maître dans l'art du bogolan. Sa passion pour son travail ne s'est jamais démentie depuis ses débuts en 1997.

 Ses créations sont signées Maïdji

3Avant même de connaître le secret de la fabrication du bogolan, j'avais une attirance pour cette forme d'expression parce que j'ai naturellement le dessin dans la main.

J'étais très curieux de savoir comment on obtenait les couleurs. Lorsque je me suis initié à l'art du bogolan, c'était comme de l'or que je ramassais. Depuis, c'est une longue histoire d'amour qui ne s'est jamais démentie. Le bogolan m'a appris la patience, les étapes de réalisation sont nombreuses.

Un motif simple prend quelques jours.

L’art du bogolan réside dans le dosage des couleurs, des contrastes et des formes. »


 

Autres artistes exposés à l’occasion d’EM FEST

  Ismaël Diabaté

 

Artiste plasticien depuis plus de 40 ans, Ismaël Diabaté fait partie des précurseurs de l’art contemporain au Mali. Amoureux du dessin depuis l’enfance, Diabaté optera pour l’INA où il étudiera les Arts plastiques pendant trois ans. Après sa formation, il enseigne au lycée. Ses sources d’inspiration sont liées au quotidien, à la vie, aux ustensiles, à la culture. Il précise « cela ne veut pas dire que je ne m’intéresse pas à ce qui se fait ailleurs, c’est juste que je refuse de faire de l’art conceptuel. Diabaté vivra pleinement de son art qu’au début des années 90.

 

 

 Moussa Daniogo

Je suis né à Bobo Dioulasso au Burkina Faso .

J'ai été initié par un maître en Bogolan Magan Kouyaté au Burkina. Aujourd'hui, je partage mon temps entre le Burkina et la France. Pour pratiquer le bogolan, je m'appuie sur la tradition pour créer des oeuvres  personnelles .

 Je  participe à des expositions au Burkina, en France et partout où l'on m'appelle.

Je crée également des pièces artistiques dans divers domaines (décoration, mode,....)

Depuis plusieurs années, j' anime des ateliers pour enfants et adultes.

 

 

Dramane Diarra : peintre paysan

 

« La terre que je travaille »

 

 « Mes influences viennent des traditions décoratives du Bogolan de l’antiquité et des signes symboliques utilisés autrefois par les Bambaras, les Dogons et les Bozos. J’utilise aussi des techniques plus contemporaines. »

 

peintre

 

Chez Dramane Diarra, la peinture est liée à la terre, au végétal, à l’histoire. La terre des ancêtres, celle du continent qui porte l’empreinte des premiers pas de l’humanité. La terre des hommes de son

pays, le Burkina Faso. La terre qui servira à faire des pigments, avec toute sa palette d’ocres. La terre qui s’allie aux végétaux pour la teinture des toiles.

 

"La terre que j'utilise dans ma peinture, je pars la chercher à Dindèresso. C'est une terre argileuse de couleur grise très spéciale au toucher, elle est très élastique et odorante. Elle est aussi utilisée par les

potiers.

La terre est très fertile. Elle donne naissance à l'homme, sa nourriture, ses vêtements, son abri. Je peins avec et pour se faire, je lui dois un grand respect."

 

paysan

 

Le peintre est aussi paysan. Sur sa parcelle de terre pousse sésame, maïs. . . C'est un autre lien à la terre q u'il cultive.

Au sein de l'association Dakoinadia Bazou Doma "l'entente est parfaite derrière le fleuve", qu'il a participé à créer, il s'engage pour préserver sa fertilité par l'agroécologie.

 

 

Parcours

 

Né en 1976 à Bobo Dioulasso au Burkina Faso, je suis attiré par les arts dès l'école primaire. Ayant dû

abandonner mes études faute de moyens, je me consacre à la peinture en autodidacte à partir de 1997.

Plusieurs stages en 2000 et 2001 me permettent de développer ma technique. En 2002, Papa Mahamoudou Kouyaté, décorateur-scénographe de théâtre, de cinéma et plasticien engagé me confie les décors du film"Siraba" et la réalisation des grandes fresques du centre culturel Djeliya de Bobo Dioulasso.

Je partage mon temps entre création, animation d'ateliers artistiques et travail de ma terre.

Il participe régulièrement à des expositions et salons au Burkina Faso, au Mali, en France…

Il a animé plusieurs ateliers dont certains ont fait l’objet d’une publication aux éditions des Lettres de Champrosay.

 Il a illustré le roman d’Alphonse Daudet, « La Belle Nivernaise » (éditions des Lettres de Champrosay).

 

 

contact :

Maison d’Alphonse Daudet – Isabelle Guignard

tel 06 30 56 79 08

maison.daudet@laposte.net

 

www.maison-alphonse-daudet.fr

 

 


 

26 et 27 janvier : portes ouvertes des ateliers théâtre de la maison Daudet 

 

 


 

19 et 20 janvier: Installation. Les 150 ans des Lettres de mon Moulin 


 

 En 2019, chaque mois un conte est mis en avant pour commémorer les 150 ans de la première édition des Lettres de mon Moulin, dont le manuscrit a été rédigé à Champrosay. 

 

les 19 et 20 janvier 2019: Installation

 

 pendant le week end, la maison est ouverte de 14h à 19h

 

exposition: Installation

lectures

 

 

 samedi 19 janvier:

- 15h à 16h: "L'heure de jeu": fabriquer un jeu autour de Installation

- 18h: rencontre autour d'un verre: Daudet et ses moulins

 

dimanche 20 janvier:

14h à 15h: rencontre autour d'un café: Daudet de Nîmes à Champrosay

   

Janvier, c'est le début de l'année, la nuit de la lecture... quoi de mieux que de commencer par le premier texte des Lettres de mon moulin: l'installation du poète dans le moulin. 



 

veillée contes autour de Guy de Maupassant

avec Mathilde Bost

samedi 15 décembre à 20h 


 

dimanche 25 novembre 15h à 17h30: Ozaguin présente sa fondation 

 

 

 Dimanche 25 novembre 15h à 17h 30 : la fondation « Ozaguin godobe a ga zo » a besoin de vous !

La maison d’Alphonse Daudet appuie la fondation créée cette année par l’artiste centrafricain Ozaguin pour aider les enfants des rues de Centrafrique : loger, scolariser, soigner, … Son nom signifie : « deviens quelqu’un, enfant de la rue ! ».

Il a besoin de matériel de bureautique, de mobilier, … mais ceux-ci doivent être légers et transportables :  ordinateur portable, scanner, don en numéraire….

A 15h, Ozaguin présentera sa fondation autour d’une tasse de café ou de thé. Puis il chantera pour vous remercier de votre présence.

Vous êtes les bienvenus

 


 

vendredi 12 octobre à 20h: contes d'Haïti et d'ailleurs - Jude Joseph

 

 

 

 

une veillée contes pour voyager en Haïti avec le conteur Jude Joseph.

 

 

 repas offert par l'association

participation aux frais: 15€

il est souhaitable de réserver: maison.daudet@laposte.net

 


 

dimanche 30 septembre: Fête des Possibles.

Draveil 


 

samedi 15 et dimanche 16 septembre: Journées du Patrimoine 


 

vendredi 14 septembre: la maison d'Alphonse Daudet reçoit les scolaires à l'occasion de "Patrimoine des Enfants" 


 

dimanche 9 septembre: forum des associations de Draveil


 

une soirée autour de Guy de Maupassant

avec Mathilde Bost

mardi 28 août à 20h30 

 

 

Des textes puissants, un accompagnement musical particulièrement bien choisi font de cette soirée un bel hommage à Guy de Maupassant, un des hôtes des Daudet à Champrosay.

 

 

participation aux frais: 12€

il est souhaitable de réserver: maison.daudet@laposte.net

 


 

Paroles du coeur de l'Afrique

avec Gervais Lakosso

dimanche 15 juillet à 11h 

 

 

un brunch dans le jardin de la maison Daudet pour voyager en Centrafrique avec le conteur Gervais Lakosso.

 

et vous serez rentrés à temps pour la finale...

  

participation aux frais: 12€

il est souhaitable de réserver: maison.daudet@laposte.net

 


 

Démonstration et atelier: danse et langage des signes

avec Marie Wallet

jeudi 5 juillet à 15h 

 

 

un après-midi dans le jardin de la maison Daudet avec Marie Wallet, comédienne,; danseuse.

démonstration puis atelier autour de la langue des signes

suivi d'un goûter maison

 

atelier réservé en priorité aux personnes handicapées.

 

participation aux frais: 8€

il est souhaitable de réserver: maison.daudet@laposte.net

 


 

Kossyam dansé - compagnie KPG

au festival VivaCité de Sotteville-lès-Rouen

samedi 23 et dimanche 24 juin à 14h 

 

 

le spectacle Kossyam est joué au festival VivaCité à Sotteville-lès-Rouen avec:

 

KPG, auteur, metteur en scène, interprète

musique: Bassitey, Sami Kimpe

danse: Bachir Tassembedo, Ismaël Guira, Nadège Kientega, Raymond Kientega

chorégraphie de Seydou Boro


 

Contes de Haïti

avec Chelson Ermoza et Billy Elucien

mercredi 20 juin à 15h 

 

 

Voyage à Haïti avec les contes et chants de Chelson Ermoza et Billy Elucien dans le jardin de la maison d'Alphonse Daudet.

 

 spectacle suivi d'un goûter.

réservation souhaitée: maison.daudet@laposte.net

spectacle réservé en priorité aux personnes handicapées


 

Ateliers portes ouvertes

présentation de l'atelier théâtre

de la compagnie Le Temps Qui File

dimanche 14 juin à 15h et vendredi 29 juin à 19h

 

 

 

Dans la maison d'Alphonse Daudet, deux occasions de (re)découvrir les ateliers théâtre.

contact: letempsquifile@gmail.com

 


 

Paroles de Nuit

19ème édition

vendredi 8 juin à partir de 20h

 

 

 

Pour la 19éme année, le jardin de la maison d'Alphonse Daudet prend la parole avec des conteurs, des comédiens, des musiciens, des danseurs

invités d'honneur: Chelson Ermoza et Billy Ellucien, artistes haïtiens en résidence

avec KPG, Bassiteay, Sami Kimpe, Nadège Kientega et Raymond Kientega du Burkina Faso

avec Mathilde Bost, Marie Wallet et Juliette Herbet

avec Jude Joseph

avec Lionel Poirier et Pierrette Baret

et.. et... et...

les délices de Véronique (Feuilles Thé)

le beau temps (!) les lumières... la fête pour une nuit exceptionnelle.

 

Parlez-en à vos amis!


 

Chasse aux trésors

(à partir de 5 ans)

dimanche 3 juin à 15h

 

 

 

organisée par la compagnie Le Temps Qui File dans le cadre du spectacle en création "Liberté où es tu cachée?"


Grasse matinée

Vendredi 1er juin 2018 à 20h

Grasse matinée

de René de Obaldia

 

Vendredi 1 juin 2018 à 20h

Maison d'Alphonse Daudet

33, rue A. Daudet, Draveil

 

le spectacle sera suivi d'un buffet avec les artistes

 

participation aux frais au chapeau


"En attendant de Vivre"

Dimanche 13 mai 2018 à 16h


La Maison Daudet sur France Culture

Mercredi 9 mai 2018 à 15h 

la compagnie des auteurs - Mathieu Garrigou-Lagrange

Mercredi 9 mai de 15h à 16h sur France Culture

La Compagnie des Auteurs, de Matthieu Garrigou-Lagrange « Ecrivains en résidence»

 

Mercredi 9 mai (PAD) : La maison d’Alphonse Daudet à Draveil

Avec : Anne-Simone Dufief, professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université d’Angers, spécialiste d’Alphonse Daudet et Isabelle Guignard, propriétaire de la maison.


"Contes des fils du Soleil" - de Wayqui (Pérou)

Mardi 1 mai 2018 à 16h


Trois contes fantastiques de Guy de Maupassant

Samedi 31 mars 2018 à 20h


Ciné-débat

Vendredi 9 mars 2018 à 20h


Dimanche 17 décembre à 15h:

Noël et l'arbre aux contes dans la maison d'Alphonse Daudet

 avec Mathilde Bost et Marie Wallet

tout public - enfants

 

"Les enfants adorent le père noël. Et moi, alors ? Chaque année, c'est pareil ! Les enfants ne pensent qu'au père Noël et à leurs cadeaux ! Ils ne pensent qu'à faire la fête ! Eh bien, cette année, ce sera différent !" se dit le père Fouettard.

 

Il prépare un plan machiavélique pour faire disparaître tout ce qui fait l'Esprit de Noël: sapin, neige, cadeaux, amour, magie... Car si l'Esprit de Noël n'est pas là le 24 décembre, le Père Noël ne peut distribuer ses cadeaux et il ne peut y avoir de fête. C'est la catastrophe ! Deux lutins sont missionnés pour retrouver tous les éléments qui font l'esprit de Noël.

 

A travers des contes traditionnels, mais aussi des chansons et des danses, les lutins vont reconstituer au fur et à mesure du spectacle l'Esprit de Noël... et reconstituer l'arbre aux contes.

 

Le spectacle est suivi d'un goûter de Noël

Participation aux frais: 10 euros (adultes), 8 euros (enfants) 

Animations jusqu'à 18h.

 

pour réserver: 06 30 56 79 08 ou maison.daudet@laposte.net (nombre de places limité)

Samedi 9 décembre à 15h : ouverture du festival EM FEST et inauguration exposition avec KPG à La Ferté Alais

A l'occasion du vernissage de l'exposition “Les manuscrits de Djenné, des trésors retrouvés” et de l'ouverture du premier festival EM FEST (Essonne Mali Festival) rendez-vous le 9 décembre à 15h à la médiathèque départementale de Le Ferté Allais.

 

KPG et son musicien évoqueront les racines et le modernisme de l'Afrique de l'Ouest avec deux interventions: un conte lié à la tradition et un extrait de son tout nouveau spectacle, KOSSYAM.

 

 

Exposition du 9 au 17 décembre :

“Les manuscrits de Djenné, des trésors retrouvés”

Longtemps dissimulés aux regards étrangers, les manuscrits subsahariens sont redécouverts depuis quelques décennies à Tombouctou, Chinguetti ou Djenné. Ces textes recèlent une culture de portée universelle en abordant des thèmes aussi divers que le droit, la botanique, l’astronomie, la littérature poétique, la religion, la musique ou les mathématiques. L’exposition des manuscrits subsahariens de Djenné, labellisée UNESCO, présente, auprès de panneaux explicitant l’histoire et la valeur culturelle, des pièces originales authentiques issues de bibliothèques familiales de Djenné.

 

Vernissage le samedi 9 décembre à 15h avec le conteur KPG

Conteur, médaillé aux Jeux de la Francophonie et fondateur du centre Koombi à Arbole (Burkina Faso), KPG représente la modernité de la culture africaine, mais également ses racines. À l’occasion de ce vernissage, il présentera en musique un conte traditionnel et un extrait de son spectacle “Kossyam”, fable inspirée des événements récents au Burkina Faso.

 

Médiathèque départementale Lazare Carnot

Allée Jean Moulin

91590 La Ferté-Alais

Tél. : 01 64 57 66 39

Entrée libre

vendredi 24 novembre à 20h: veillée contes avec KPG

Dans le cadre de la tournée de la caravane "Libres Ensemble", le conteur KPG (Burkina Faso) vient partager des contes et chants du "vivre ensemble".

 

Rencontre avec l'artiste en fin de spectacle autour d'un buffet.

 

Lundi 16 octobre à 20h30 : ciné débat - Into Eternity

Le Panier à Salades (Amap) conjointement avec l'UAGD (Union des Associations et Groupements de Draveil) vous invitent à une projection débat autour film Into Eternity en collaboration avec la Maison Daudet.

En marge du débat sur la fermeture des centrales nucléaires, ce film nous propose une réflexion plus générale sur la gestion des déchets de notre société. Le nucléaire qui fait peur, n'est qu'un exemple des nuisances liées à l'activité humaine du XXe et XXI e siècles. Que faisons-nous de nos déchets ? Certains sont triés et suivent une filière de recyclage ou un enfouissage.

Le film du danois Michael Madsen propose une fiction à partir du projet Onkalo en Finlande ou nous suivrons les activités de travailleurs au cœur des profondeurs. Des acteurs, des citoyens européens, des experts en sureté et protection discuterons librement de leurs craintes et de leurs espoirs. La grande question sans réponse claire : que sera l’humanité dans 100 000 ans ?

Un film à voir tant pour son contenu que pour sa forme.

 

Le Panier à Salades, L'UAGD, La Maison Daudet

Un verre de l’amitié vous sera offert en fin de discussion.

Samedi 14 octobre, les automnales du livre d'histoire de l'Essonne à Marolles en Hurepoix

 

 

Le samedi 14 octobre, la maison Daudet participe au salon du livre de Marolles en Hurepoix. C'est l'occasion de rappeler l'histoire de cette maison, de faire des liens entre d'autres sites de mémoire liés à Alphonse Daudet et, pourquoi pas, de créer des synergies...

 

N'hésitez pas à nous rendre visite !

Dimanche 1er octobre (11h-19h) : Fête de la Transition

La maison d'Alphonse Daudet est uns structure originale. Maison privée, ouverte au public... résidence d'artistes et de rencontres artistiques... lieu de mémoire et lieu de création... maison chargée d'histoire et tournée vers l'avenir... 

Venez, vous goûterez les produits maison, échangerez avec nous, découvrirez des aspects méconnus de cette maison si vivante.

Île de Loisir du Port aux Cerises - rue du Port aux Cerises -  Draveil.

Journées du Patrimoine : Offrez-vous un week end de villégiature façon 19ème siècle!

Après une journée consacrée aux scolaires (lecture, visite et atelier conte), la maison Daudet poursuit avec l'ouverture les samedi 16 et dimanche 17 septembre de 10h à 19h.

Cette année, vous serez reçus dans une maison de villégiature du 19ème siècle, vous vivrez l'atmosphère de ces réunions artistiques autour des Daudet:

exposition, rencontres thématiques, lectures, contes...

mais aussi jeux pour les enfants, dégustation des produits maison, tombola, les projets et les réalisations, les spectacles nés cette année dans cette maison,  ...

laissez vous imprégner par l'atmosphère de ce lieu magique... et venez à la rencontre des hôtes d'aujourd'hui

La maison Daudet était au forum des associations de Draveil

La maison Daudet était présente au forum des associations de Draveil. C'est l'occasion de revoir les associations, de parler de projets communs, comme les ateliers Pakap, la fête de la transition le 1er octobre à Draveil, le projet "les ailes du moulin" à Brunoy, l'organisation des Journées du Patrimoine les 16 et 17 septembre... C'est aussi le lieu pour rencontrer les nouveaux draveillois ou tous ceux qui souhaitent apporter leurs compétences pour que ce lieu de mémoire vive aujourd'hui...

Dans la maison :

 

 

 13 avril à partir de 14h: "Partage": une après-midi festive autour du partage par "les mots à l'envers"

 

16 et 17 mars: l'Arlésienne

Les Lettres de mon Moulin ont 150 ans. Programme ci contre avec notamment

samedi 16 mars à 20 h: Bertrand N Zoutani dit "Cahier d'un retour au pays natal" d'Aimé Césaire - spectacle suivi d'un repas en commun.

dimanche 17 mars à 16h le concert "Mes mots d'elles" de Marion Vincent Royol.

exposition, lectures, films, musique, rencontres...

 

16 et 17 février: Les Etoiles

Les Lettres de mon Moulin ont 150 ans: exposition, lecture, spectacle, ateliers....

 

du 1 au 10 février: les artistes d'Afrique de l'Ouest (contes, musique, danse, peinture, ...): exposition, rencontres, démonstrations, ateliers: voir programme ci contre

 

samedi 26 janvier à 18h et dimanche 27 janvier à 16h: "en route pour l'aventure!" Présentation des ateliers théâtre de la compagnie Le Temps Qui File.

 

19 et 20 janvier; Installation

Les Lettres de mon Moulin ont 150 ans. Programme ci contre avec notamment exposition, ateliers, lectures, rencontres.

 

samedi 15 décembre à 20h: veillée contes avec Mathilde Bost: contes de Maupassant en musique, suivi d'un repas

 

 dimanche 25 novembre de 15h à 17h30: OZAGUIN présente sa fondation pour les enfants de Centrafrique et chantera pour vous.

 

vendredi 12 octobre à 20h: veillée contes avec Jude Joseph: contes d'Haïti et d'ailleurs, suivi d'un repas

 

Journées du Patrimoine: 14 et 15 septembre

 

Patrimoine des Enfants: vendredi 14 septembre. Journée réservée aux scolaires

 

mardi 28 août à 20h30: soirée autour de Guy de Maupassant (textes et musique) avec Mathilde Bost.

 

dimanche 15 juillet à 15h: Paroles du coeur de l'Afrique avec le conteur centrafricain Gervais Lakosso - suivi d'un échange et d'un goûter maison.

 

jeudi 5 juillet à 15h:

démonstration et atelier: danse et langage des signes avec Marie Wallet (cie Le Temps Qui File) - suivi d'un goûter maison.

priorité aux personnes handicapées

 

vendredi 29 juin à 19h:

 présentation de l'atelier théâtre de la compagnie Le Temps Qui File

 

mercredi 20 juin à 15h: voyage en Haïti à travers les contes avec Chelson Ermoza et Billy Elucien (priorité aux personnes handicapées)

 

dimanche 10 juin à 15h: présentation de l'atelier théâtre de la compagnie Le Temps Qui File

 

Vendredi 8 juin à partir de 20h: 19ème nuit du conte dans le jardin de la maison Daudet. Paroles de Nuit

 

dimanche 3 juin à 15h: chasse au trésor à partir de 5 ans autour de la chèvre de M Seguin (compagnie Le Temps Qui File)

--

 

Vendredi 1 juin à 20h: "La Grasse Matinée" de René Obaldia avec Pierrette Barret et Lionel Poirier 

 

Dimanche 13 mai à 16h: "En attendant de Vivre", sortie de résidence de Laure Fauser.

 

mercredi 9 mai à 15h: "la compagnie des auteurs" sur France Culture: la maison d'Alphonse Daudet. Avec Anne-Simone Dufief

 et Isabelle Guignard

 

 Mardi 1 mai à 16h: contes des fils du soleil avec Wayqui (Pérou)

 

Samedi 31 mars à 20h: Fantastique Maupassant avec Hélène Loup - veillée contes suivie d'un repas 

 

Vendredi 9 mars 2018 à 20h: ciné-débat: "Les femmes du bus 678" - avec l'UAGD, Le Panier à Salades, Liv'Lib, L'Attribut, le SEL Val d'Yerres Val de Seine

 

Dimanche 17 décembre à partir de 15h :

Noël chez les Daudet (spectacle "l'esprit de noël", animations)

 

Vendredi 24 novembre :

veillée contes avec KPG (Burkina Faso)

 

Mercredi 1 novembre : 

contes à faire peur avec Mathilde Bost et Marie Wallet

 

Lundi 16 octobre :

Ciné débat : Into Eternity

  

Samedi 16 et dimanche 17 septembre :

Journées du Patrimoine.